Newsletter

Pour recevoir en primeur nos infos fraîches et nos invitations.

Balade « La nuit à Paris au Moyen âge et à l’époque moderne »

La nuit, cela à l’air neutre… et pourtant. On n’envisage pourtant pas la nuit de la même manière au temps de François Villon et de Molière qu’aujourd’hui. Un voyage à travers des temps obscurs et pourtant plein de lumières.

Mouais? Ca sert à quoi de faire l’histoire de la nuit ?

Alain Cabantous, auteur d’une Histoire de la nuit, (paru chez Fayard, en 2009) nous livre un début d’explication : « Pendant longtemps, la nuit fut perçue comme une parenthèse, un moment de vacuité où, pour l’immense majorité de la population occidentale, rien ne se passait, rien ne devait se passer, sinon la quête du repos. » Et pourtant, et pourtant…

Et pourtant quoi ?

Ah, ça, vous le saurez en venant à la balade.

2 réponses à Balade « La nuit à Paris au Moyen âge et à l’époque moderne »

  • un_passant dit :

    Bonsoir,

    Je crois me souvenir qu’il avait été question d’une bibliographie ☺.
    Considérant qu’en matière de royauté l’Histoire a tranché, j’ai des raisons de préférer délaisser le métronome. Mais je suis tombé par hasard,au détour d’un vide grenier, sur « Connaissance du vieux Paris rive gauche et les îles » de J.Hillairet. Est-il valable ? Au moins l’auteur a-t’il l’air légitime [*].

    Cordialement,

    B.

    [*] https://fr.wikipedia.org/wiki/Jacques_Hillairet

    B.

    • goliard dit :

      Merci pour ce commentaire,
      Oui, Hillairet c’est pas mal… de l’érudition exhaustive, mais des analyses un peu dépassées. Son dictionnaire historiques des rues de Paris reste une référence…
      WB