Newsletter

Pour recevoir en primeur nos infos fraîches et nos invitations.

« Les historiens de garde », dans votre meilleure librairie.

Fichtre ! Après un an de débats, de polémiques, d’analyse, Les historiens de garde sort enfin aujourd’hui même. Sous-titré « De Lorànt Deutsch à Patrick Buisson, la résurgence du roman national », v1decouv-Historiensous aurez compris que l’ouvrage est le prolongement des quelques articles concernant Métronome publiés sur les Goliards (et sur d’autres sites comme Histoire pour tous).

Les trois auteurs ne se sont pas arrêtés à décortiquer les affabulations de Lorànt Deutsch. À force de recherches ils se sont aperçus que Métronome n’était que la face visible d’un mouvement de fond. Nombreux sont en effet les auteurs à succès (Eric Zemmour, Franck Ferrand, Dimitri Casali, Stéphane Bern, Jean Sévillia) qui, sous prétexte de guérir une pseudo-crise morale et identitaire, font de l’histoire un outil de propagande patriotique voire nationaliste. Ils sont aidés en cela par des médias dominants très complaisants et par des politiques souvent passifs.

Si Les historiens de garde vous intéresse, comment le soutenir ? En faisant tout d’abord tourner l’info, en en parlant à votre libraire, en l’achetant à votre libraire (pitié, pas sur Amazon), en demandant à votre bibliothèque de l’avoir dans ses rayons, en l’offrant à votre maman, à votre papa, et à votre chat, et surtout, en le lisant et en nous proposant des retours positifs, négatifs, mais toujours constructifs, car l’histoire s’écrit aussi avec vous !
À très bientôt.

Les Goliard[s]

William Blanc, Aurore Chéry, Christophe Naudin, Les historiens de garde, Inculte, 2013, 15 florins et 90 deniers.

PS : au passage, voilà une première critique très positive sur le site de Rue89.
PS bis : au passage, une émission de radio qui introduira un peu le sujet.

Les commentaires sont fermés.