Newsletter

Pour recevoir en primeur nos infos fraîches et nos invitations.

France 5 et les historiens de garde, suite et fin

Voilà l’extrait complet de l’émission Média le Mag’ du 19 mai 2013 :
L’inégalité du dispositif, que ce soit en temps de parole ou en présence sur le plateau (Aurore Chéry n’a pas pu porter la contradiction directement sur le plateau) est flagrante, tout comme la promotion déguisée de Stéphane Bern et de Franck Ferrand par l’équipe de Média le mag’ (rappelons que Bern et Ferrand ont chacun une émission sur France télévisions).

Franck Ferrand et Molière :

Nous avons également reçu un mail fort intéressant quant à la théorie selon laquelle les pièces de Molière auraient été écrites par Corneille. Elle a été maintes fois démontée par de nombreux spécialistes de la question. Voir par exemple cette mise au point de Georges Forestier, professeur à Paris IV.
Si Franck Ferrand s’acharne à défendre une pareille théorie, c’est qu’elle lui permet d’adopter la posture de l’homme solitaire opposé à l’institution (ici, l’université), rôle qui attire le chaland et fait vendre, surtout si l’on prétend en plus dévoiler une vérité cachée (par la susdite institution, bien sûr).

Les auteurs des Historiens de garde

Les commentaires sont fermés.