Newsletter

Pour recevoir en primeur nos infos fraîches et nos invitations.

Radio Goliards : histoire d’un bûcheron

Paysage morvandiau

Paysage morvandiau

Soixante-dix ans après les faits, on aurait tort de penser que l’Histoire de Résistance est écrite tant les sources sont nombreuses et variées. Nous avons ainsi eu le plaisir de découvrir un livre étonnant, qui traite du maquis et du parcours politique qui y a mené d’une manière originale. Loin de brosser un grand portrait et d’effectuer une large synthèse, Jean-Yves Boursier, professeur en Anthropologie à l’université de Nice, s’est attaché à la vie d’Armand Simonnot (1908-1986), résistant vivant dans une région rurale hélas méconnue, le Morvan, au coeur des quatre départements de la Bourgogne. La démarche s’appuie sur un témoignage oral de première main et s’attache à retracer le parcours, avant et après la guerre, de ce militant, et qui révèle les tiraillements, les conflits, les hasards parfois qui l’ont mené de la profession de bûcheron à l’adhésion au PCF puis au Maquis jusqu’à devenir, après guerre, le garde du corps du maire d’Aubervilliers et ministre de l’air, Charles Tillon avant de quitter la vie politique en 1952. À travers cette vie singulière qui ne se résume pas à des choix idéologiques imposés d’en haut, se dévoile un pan de l’histoire sociale et politique de la France au XXe siècle.
Pour en parler, nous avons le plaisir de recevoir Jean-Yves Boursier, auteur du livre on livre Armand Simonnot, bûcheron du Morvan. Communisme, Résistance, Maquis (L’Harmattan, 2013) et Régis Meyran, titulaire d’un doctorat à l’EHESS et chercheur associé en Anthropologie à l’université de Nice. Bonne écoute :

Pour celles et ceux qui ont des tablettes, voilà le lien pour le fichier MP3.

Et comme toujours, merci à Exomène pour la technique. et à Radio Libertaire pour nous avoir hébergé dans ses studios.

Webographie

Nous avons tiré la plupart des d’extraits vidéos commentés durant l’émission de l’excellent site cinearchives.org, qui abrite nombre de documents audiovisuelles de propagande produits par le PCF entre les années 30 et 60.

Vous pouvez enfin vous reporter à ce petit documentaire Armand Simonnot, fidèle compagnon daté de 2010 consacré à A. Simonnot produit par Albertivi, la web-télé de la mairie d’Aubervilliers.

William Blanc

Les commentaires sont fermés.